Le chocolat fait une incursion dans le Design londonien

A l’occasion du dixième anniversaire du London Design Festival (14-23 septembre), ses organisateurs ont demandé à de talentueux designers d’explorer les propriétés du chocolat, afin d’imaginer quatre œuvres rendant hommage à la ville de Londres.

Le designer Paul Cocksedge a ainsi créé « Gift » à partir de milliers de gourmandises Hotel Chocolat.  L’installation prend la forme d’un objet graphique devenu usuel dans l’espace public : le code QR. Ce dernier conduit le spectateur au site internet de la marque, où les attend un bon d’achat à échanger contre une boîte de chocolat.

Le designer industriel Tom Dixon s’est associé à Rococo Chocolate pour « Chocolate Metropolis », représentant des tours de Brixton (Londres sud), ainsi que les nouveaux bâtiments du quartier financier.

Lee Broom et le chocolatier William Curley ont fait équipe pour une œuvre inspirée de la lampe Tile, l’une des créations les plus célèbres du designer. Sa réplique chocolatée possède un abat-jour réel et son ampoule fonctionne vraiment.

Faye Toogood s’est associé à Alex Mariz de chez Cocomaya pour signer « Force of Nature », une réinterprétation de la pierre de Londres (London Stone) considérée depuis des années comme le cœur de la City.

[via AFP Relax]

Cette entrée a été publiée dans Nouveautés et originalité chocolatées, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>