Le chocolat … un parfum lucratif.

L’info a circulé pendant les vacances. Elle mérite d’être soulignée. L’odeur du chocolat booste les ventes des libraires.

Selon une étude de chercheurs belges de l’Université d’Hasselt, « Sentir les livres : les effets de l’odeur du chocolat sur les comportements d’achat dans une librairie« , l’odeur de chocolat a des effets à plusieurs niveaux. D’abord, elle met le client de meilleure humeur et le pousse à prendre son temps. Le chocolat ne provoque pas des achats compulsifs, au contraire, ses fragrances poussent le consommateur à prendre son temps, à discuter avec le libraire, à prendre en mains les livres et à les regarder.

Les librairies qui ont participé à l’expérience ont augmenté leurs ventes de 22 à 40%.

En tout cas, le chocolat semble être une solution à plus de problèmes qu’on ne le croit. Et pour un petit pays dont c’est une spécialité, cela pourrait avoir des usages insoupçonnés…

Cette entrée a été publiée dans Non classé. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>