Le chocolat, une drogue douce ?

Plus de 2 millions de belges consomment du chocolat tous les jours. Cependant, peut-on réellement considérer les plus gourmands comme des drogués du chocolat ? Selon les experts, les substances euphorisantes présentent dans le chocolat favorisent la production d’endorphine et ont bien par conséquent des effets anti-stress et antidépresseurs.

Mais aucun effet addictif et encore moins planant, car quand bien même le chocolat contiendrait des composants communs à ceux du cannabis, ils y sont présents en trop petite quantité pour nous faire voir des éléphants roses !

Que les gourmands se rassurent le chocolat reste donc un aliment de « plaisir » qui ne répond à aucun critère de drogue dans le véritable sens du terme ☺.

Via Le Salon du Chocolat

Cette entrée a été publiée dans Les bienfaits du chocolat. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>