Voyage au pays de l’Or Noir

Voici enfin les détails de mon aventure au pays du chocolat.

Depuis de longs mois, j’ai bloqué trois jours de mon calendrier pour un stage chez Callebaut en périphérie bruxello-flamande.

Objectif du stage : percer les mystères de la fabrication du chocolat
Le plus du stage : la visite de l’usine
But secret et inavoué
: découvrir où se cachent les Umpa Lumpas* et en planquer un dans ma valise

Le départ fut très dur (à 6h00 du matin), la route très longue (2h dont 1h de bouchons), mais l’arrivée fut géniale : une douce odeur de chocolat se répandit dans ma voiture à plus d’un km de l’usine.

Usine Barry-Callebaut - Lebbeck

Après une demi-journée très théorique sur le tempérage, je poigne enfin dans le chocolat, au risque de m’en mettre partout.
Au programme : fabrication de pralines, chocolats creux, fruits de mer en chocolat.

Après trois jours, je maîtrise déjà le tempérage, le moulage, l’enrobage (l’art du lancé de pralines dans le chocolat fondu, puis la technique pour la retrouver et la ressortir entière), le démoulage (d’un bon coup sec sur la table en marbre) et surtout la dégustation (une pratique journalière de ce sport est vivement recommandée ;-) ).

Mon séjour touche à sa fin et je visite enfin l’usine à chocolat. Je suis (hélàs) tenue au secret et ne peux prendre aucune photo à l’intérieur. Vêtue d’une combinaison blanche et aseptisée, j’entre enfin. Je suis frappée par le gigantisme des installations, la chaleur et l’odeur envahissantes du chocolat (un véritable sauna chocolaté). Comme dans « Charlie et la Chocolaterie »*,  le personnel présent dans les salles de production est très réduit mais tourne 24h sur 24 pour assurer la production mondiale (waaaw). Toujours pas d’Umpa Lumpas en vue ;-) , mais dehors, un nombre incalculable de camions-citernes attendant d’être remplis de chocolat chaud et liquide !

* Pour ceux qui ne connaissent pas encore les Umpa Lumpas, je vous renvoie à « Charlie et la Chocolaterie », le livre de Roal Dahl et le film de Tim Burton.

Cette entrée a été publiée dans L'industrie du chocolat, La fabrication du chocolat, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>