« Mon amour, ma tendre »: chronique d’un chocolat amoureux!

Toujours en recherche d’innovations culinaires et poétiques, le chocolatier Laurent Gerbaud est, cette saison-ci, accompagné par l’artiste bruxellois Laurent d’Ursel pour le lancement de son nouveau chocolat, intitulé « Mon amour, ma tendre ». Poussé dans le dos par Cupidon et sa Saint-Valentin, le message est simple. Et pourtant multiple…

Mon amour, ma tendre, chocolat de St Valentin by Laurent GerbaudCrédit photo : Laurent Brandajs

A chaque jour son humeur, son mot doux (ou polisson !), son bout de chocolat…

« Mon amour, ma tendre » est une tablette chocolatée, noir amer ou lait corsé, constituée de phrases dont les mots peuvent être séparés les uns des autres, comme autant de bouts de chocolats. L’idée est de pouvoir jouer avec les mots, en plus de s’amuser de nos sens et papilles, de déclarer sa flamme, chaque jour différemment…

Happy Valentine !

« Mon amour, ma tendre » sera disponible dès ce mercredi 1er février sur Carré Noir, au prix de 13,50 euros.

Cette entrée a été publiée dans Les artisans du chocolat, Les saisons du chocolat, Nouveautés et originalité chocolatées, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à « Mon amour, ma tendre »: chronique d’un chocolat amoureux!

  1. Isabelle dit :

    hooo! je vais me mettre à faire des « toiles » en chocolat ;-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>